Comment je chouchoute mes clients pour accroître leur fidélité ?

Non classé | Juin 21 | 2021 | No Comment

 

Si livrer des traductions de qualité et respecter les délais sont deux conditions sine qua non pour assurer la satisfaction de vos clients, saviez-vous qu’il existe de nombreuses petites astuces pour les fidéliser encore plus ?

Voici 10 conseils très simples que j’applique depuis le début de mon activité :

1. Je traite tous mes clients de façon égale.

Qu’il s’agisse des Chefs de projet d’une agence de traduction ou de clients dits « directs », ils tous sont MES CLIENTS. Je leur réserve donc le même traitement.

2. J’organise des réunions régulières.

Régulièrement (environ tous les 3 mois), je propose à mes clients (directs principalement) d’échanger 30 minutes par téléphone ou par visioconférence afin de faire un point sur notre collaboration. C’est une bonne façon de mettre une voix et un visage sur un nom (comme eux comme pour moi) et de « resserrer les liens ».

3. Je fais preuve d’une très grande réactivité.

Lorsque je suis au bureau, je tâche toujours de répondre aux e-mails de mes clients dans l’heure. Si je n’ai pas le temps de traiter leur demande immédiatement (proposition de projet, questions diverses, etc.), j’accuse au moins réception et leur précise que je reviendrai vers eux d’ici la fin de la journée.

4. Je livre en avance.

Je livre la quasi-totalité de mes projets bien avant la date/l’heure prévue. Les clients adorent ça !

5. Je vais au-delà de ce qui m’est demandé.

J’essaie systématiquement d’ajouter une plus-value au travail qui m’est demandé. Exemple tout récent : un client, pour lequel je suis la traductrice France dédiée, me demande de traduire une partie d’un document. En parcourant le reste du document, je me rends compte que la version française laisse à désirer. En livrant la traduction de la partie demandée, je lui fais part de mes remarques relatives au reste du document. Résultat : il me remercie et me confie la traduction de la partie que je jugeais de mauvaise qualité.

6. Je les préviens en cas d’absence prolongée.

Lorsque je pars en vacances (car, oui, freelance ≠ absence de vacances !), je les préviens. Je sais que ce point fait débat au sein de la communauté des traducteurs, certains avançant que les clients, eux, ne préviennent pas systématiquement lorsqu’ils partent. Si j’entends cet argument, ce n’est pas ma façon de voir les choses. Je préviens mes clients directs deux semaines avant mon départ, pour qu’ils puissent anticiper ou reporter leurs besoins en traduction. Pour la plupart, je suis la traductrice France dédiée, je sais donc qu’ils n’auront donc pas de « solution de secours » en mon absence. Quant aux agences de traduction, je préviens les Chefs de projet avec lesquels je travaille le plus souvent une petite semaine avant mon départ, car je sais qu’ils pourront très facilement piocher dans la base de traducteurs qu’ils ont à leur disposition. Et, enfin, je n’oublie pas de programmer un message d’absence automatique sur ma boîte mail et de changer le répondeur de mon téléphone.

7. Je ne les laisse jamais tomber.

Agence ou client direct, si je ne peux pas prendre un projet (pour une question de délai, de compétences, de combinaison linguistique, etc.), je cherche et propose toujours une solution en recommandant un ou plusieurs collègues. Le client est content de ne pas être laissé au pied du mur… et le collègue est reconnaissant.

8. Je ne parle pas que du travail.

Bien que mes clients s’inscrivent dans un cadre professionnel, nous échangeons régulièrement sur nos vies personnelles. Sans aller dans des détails intimes, nous parlons de nos dernières vacances, des enfants, de l’impact du confinement, etc. Bien souvent, nous nous trouvons des points communs que nous n’aurions pas imaginés !

9. Je leur souhaite leur anniversaire.

J’essaie toujours de dénicher la date d’anniversaire de mes clients. Sans aller jusqu’à fouiner sur les réseaux sociaux, je tâche de l’obtenir au détour d’une conversation informelle. Le jour J, je leur envoie une petite carte personnalisée. Voilà qui fait toujours plaisir !

10. Je leur envoie une carte personnalisée à Noël/pour la nouvelle année.

Je prépare toujours une carte personnalisée à l’attention de tous mes clients de l’année (même ceux avec lesquels je n’ai travaillé qu’une seule fois). C’est une excellente manière de les remercier pour leur confiance et de leur rappeler que je me tiens à leur disposition pour tout nouveau projet lors de la rentrée prochaine !

 

Et vous ? Qu’avez-vous mis en place pour chouchouter vos clients et faire en sorte qu’ils ne jurent que par vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *